Vie de nos chiens
Of Northern Lights Spirit

La vie de tous les jours


Nous sommes en cours de déménagement afin d'offrir de plus grand enclos pour les loulous !

Les chiens seront bientôt dans de grands enclos en herbe de 40 à 50m².

Ils y seront soit en binôme, soit en meute de 3 à 5 selon les ententes, les chaleurs.. Nous disposerons de 5 enclos, pour 9 chiens. Ce qui permet pas mal de possibilités.
Nous aurons également un enclos spécifique pour les chiots et leur mère à partir de 1 mois, ou ils iront en journée lorsque le temps le permet, pour rentrer à la maison le soir ! 


Que de beaux projets !


La vie d'une maman


Chez nous, le respect des chiens, et de ce fait des mamans est essentiel. C'est pourquoi les chiennes ne font pas de petits avant 2 ans au plus tôt et font 1 porté par an. Il arrive même qu'il y ai plus d'un an entre chaque porté, selon le planning pour ne pas avoir 3 porté en même temps. En effet je veux pouvoir consacrer le maximum de temps aux mamans, et aux chiots, pendant cette période, et avec 18 chiots à la maison c'est plus compliqué !

Pendant la gestation, les mamans sont privé d'attelage, mais en échange, on fais des sorties "entre nous", on au foot en famille, on se balade à la neige tranquillement... On profite !

A 1 mois de gestation, nous réalisons une echographie pour verifier qu'il y a bien des chiots. C'est toujours un moment magique et attendu, de ma part comme de celles des futurs adoptant !

Echographie Iskalla, 2 embryons visibles, 21 jours
Echographie Iskalla, 2 embryons visibles, 21 jours
Echographie Jeyna. On vois un petit fœtus formé (dans le cadre), 29 jours
Echographie Jeyna. On vois un petit fœtus formé (dans le cadre), 29 jours


10 jours avant la mise bas, maman commence à dormir dans sa caisse de mise bas, pour ne pas stresser de changer d'endroit au moment venu. Si elle a du mal à rester seule (certaines n'aiment pas beaucoup l'idée de ne pas être avec les copines si "tôt" avant la mise bas!), on leur met une radio pour leur changer les idée, et ça marche plutôt bien ! 
Et enfin, 1 semaine avant la mise bas, radio de gestation pour compter les chiots !

Jeyna en balade à la neige, 1 semaine avant la mise bas
Jeyna en balade à la neige, 1 semaine avant la mise bas
Iskalla dans la caisse de mise bas
Iskalla dans la caisse de mise bas

A la mise bas, évidemment je veille sur elle. A partir du moment ou elles montre des signes imminent, j'allume ma caméra, pour pouvoir les surveiller à "distance" (la pièce juste au dessus de la nurserie!) sans les déranger constamment. Le pré-travaille peut durer 48h, alors autant dire que c'est mieux comme ça pour tout le monde. Au moment venu, je suis avec la maman, et je l'aide à la sortie des chiots, je leur fait les premiers soins puis les met à la tétée. Quand le suivant arrive, le premier est mis bien en sécurité, au chaud sous la lampe, et ainsi de suite !  

Une fois les chiots en age de sortir, ils ont accès constant à l'intérieur, avec lampe, et à l'extérieur, sauf en cas de forts intempéries ! Bien sur, dès la naissance ils sont chouchouté et câliné. Ensuite, ils sont également promenés, lavés (juste avant de partir, histoire d'être propre) et rencontrent   les autres chiens de la maison, afin d'en faire les chiots bien dans leur patounes que nous cherchons !

Jeyna et les baby's 2016, 6 semaines
Jeyna et les baby's 2016, 6 semaines
Iskalla et les baby's 2017, 1 mois
Iskalla et les baby's 2017, 1 mois

Une fois les chiots parti, maman doit reprendre le cours de sa petite vie, et ça commence par une séance chez l'ostéopathe, afin de vérifier qu'elle n'a pas de douleurs liées à la mise bas et à l'éducation de ces petits monstres. Elles adorent ces moments privilégiés, ou elles se font chouchouter pendant 1h. 


Les sorties 


Dès que le temps le permet, nous sortons, à pied ou en vélo. Nous avons également un quad sans moteur afin de pouvoir réaliser des attelage de 4 à 6 chiens.

Dès que la neige est là, nous en profitons pour aller nous balader à pied, en luge ou en traîneau selon l'enneigement ! Un deuxième traîneau étant arrivé au cours de l'été, nous pourrons envisager des sorties à 2 attelages cet hiver ! 

En période estivale, la température est trop élevée pour les activités sportives. Nous allons donc simplement nous promener le soir à la rivière, ou je profite de ces moments pour emmener les chiens en ville, sur les marchés, ou dans des endroits bruyants afin de toujours les garder bien sociabilisés à la foule. Nous nous entraînons également pour les expositions une à deux fois par semaine, dans le but de diversifier les activités de nos chiens ! Ils se prêtent généralement bien à ce jeux !


Pèle-mêle de la meute !